Casques VR (réalité virtuelle)

La réalité virtuelle est une simulation informatique immersive et interactive d’un environnement fictif, comme dans un jeu vidéo, ou existant, à l’image des visites virtuelles en 3D de CustVR. Elle se réalise au moyen d’un casque (ou lunettes) de réalité virtuelle. Les plus fameuses marques sont Oculus (filiale de Facebook) et Gear VR de Samsung, mais de nombreux acteurs existent sur le marché, comme le Vive de HTC, les Google Cardboards ou Playstation VR. En sommes, tous les géants souhaitent tirer leur épingle du grand jeu de la technologie.

Selon CSS Insight, le marché de la réalité virtuelle pourrait atteindre 4 milliards de dollars d’ici à 2018. D’après cette même source, 12 millions de casques VR devraient être vendus en 2017. Mark Zuckerberg a affirmé récemment que « la réalité virtuelle sera la prochaine grande révolution technologique ».

Ce n’est donc pas un hasard si ce dernier a dépensé près de 2 milliards de dollars avec Facebook pour racheter Oculus VR en 2014. L’engouement pour cette technologie et les opportunités qu’elle représente dans tous les secteurs ne sont plus à prouver. CustVR l’a bien compris. C’est pour cette raison que, fidèle à notre philosophie basée sur l’innovation, nous nous sommes lancés dans l’utilisation de la réalité virtuelle dans le monde de la construction, plus précisément pour les visites de biens immobiliers.

Nous sommes convaincus que la réalité virtuelle peut apporter énormément à tous les acteurs: du locataire, souvent obligé de multiplier les visites, au propriétaire, qui peinent parfois à démarquer leur bien de la concurrence, en passant par l’agence immobilière, soucieuse d’être à la pointe de la technologie et n’ayant pas toujours le temps d’organiser des dizaines de visites.

Avec l’arrivée des premiers dispositifs disponibles au grand public en début d’année 2016, notamment le Gear VR, il ne fait aucun doute que la réalité virtuelle va désormais s’installer dans tous les foyers, comme la radio ou la télévision l’ont fait avant elle. Cela nous a amené à développer notre application depuis plusieurs années, attendant cette date avec impatience, afin de vous proposer la plateforme de visites  virtuelles de logement en trois dimensions la plus aboutie.

Actuellement compatible avec le Rift d’Oculus et le Gear VR de Samsung, notre application peut théoriquement se déployer sur tous les périphériques de réalité virtuelle: Playstation VR, HTC Vive, Microsoft Hololens, Zeiss VR One, Google Cardboard, etc…

Si vous souhaitez une démonstration ou plus d’explications sur notre application, n’hésitez pas à nous téléphoner ou nous contacter via le formulaire de contact.

Vous trouverez ci-dessous les fiches produits des acteurs majeurs du secteur sur lesquels nous déployons notre application.

Casque VR | Oculus Rift

Technologie

Le casque VR Oculus Rift utilise la puissance de calcul, les commandes (clavier souris, manette) et l’affichage d’un ordinateur.

Un récepteur permettant de capter la position du casque est positionné au-dessus ou en-dessous de l’écran et est raccordé à l’ordinateur. Le casque est aussi relié à l’ordinateur, afin d’alimenter les deux moniteurs, générant chacun une image pour chaque œil. Il est possible de changer la position des moniteurs par rapport aux lentilles, pour ajuster la netteté.

Casque Oculus Rift DK2 - lunettes VR

Points forts

Puissance de calcul gérée par l’ordinateur
Commandes multiples (souris, clavier, manette)
Images du casque dupliquées sur le moniteur PC

Points faibles

Prix (699€)
Mobilité réduite (câbles)
Nécessite un ordinateur pour fonctionner

Casque VR | Samsung Gear VR

Technologie

Le Samsung Gear VR possède de nombreux points communs avec le Rift, à commencer par le fait qu’il est développé par la même entreprise, Oculus. Cependant, le Samsung Gear VR s’en démarque car il utilise la puissance de calcul et l’affichage d’un smartphone (Samsung Galaxy S6 et S7, S6 et S7 Edge et Note 5) au lieu d’un PC. L’écran du smartphone une fois inséré dans le casque se scinde en deux images (une image par œil).

Le smartphone vient donc se clipper sur le casque en face de deux lentilles qui vont rediriger les deux images vers l’œil de l’utilisateur. Une molette de réglage permet d’ajuster la netteté en approchant ou en reculant le smartphone par rapport aux lentilles.

Points forts

Mobilité du casque (aucun câbles)
Commandes et réglages directement sur le casque
Prix abordable (100.- CHF)

Points faibles

Puissance de calcul limitée
Nécessite un smartphone spécifique (marque/modèle)

Casque VR | HTC Vive

Technologie

Le Vive de HTC est, quant à lui, en véritable rupture avec les autres produits du marché. Développé par HTC en collaboration avec la société Valve, le Vive est raccordé à un PC pour fonctionner. Il possède deux écrans haute-résolution, mais la rupture opère surtout au niveau de l’interactivité, bien plus avancée que pour ses concurrents grâce à deux controllers, ou manettes, et deux « Lighthouse », une sorte de mini-caméras que l’on place aux angles opposés de la pièce. Ce dispositif permettra à l’utilisateur d’interagir avec des objets et de  se déplacer dans une pièce sans risquer de se blesser.

HTC propose donc une expérience en réalité virtuelle debout, par opposition à ses deux concurrents, davantage portés sur une expérience assise.

Points forts

Interaction poussée
Très haute résolution
Possibilité de se déplacer

Points faibles

Puissance de calcul dépendante du PC
Mobilité réduite (Câbles)
Prix élevé (800$)

Casque VR | Google Cardboards

Technologie

 

Le Google Cardboards sont les lunettes de réalité virtuelle low cost. Développées par le géant du référencement, elles ont la particularité d’être compatibles avec tous les smartphones Android dès la version 4.1 et les appareils Apple de dernière génération.

Une quantité de modèles existent, reflétant une diversité de prix (de 15$ à 120$) et de qualité (carton, plastique). De plus, un bon nombre d’applications sont disponibles sur les stores Google et Apple.

Enfin, Cardboard est aussi un moyen d’impliquer le client dans la conception de son produit, puisque Google met en ligne une marche à suivre pour se construire entièrement ses propres lunettes personnalisables. Alors on remonte ses manches, car avant de se plonger dans la virtualité, c’est dans la réalité que l’on va suer!

Points forts

Low Cost
Compatibilité (iOS, Android)
Possibilité de les construire soi-même

Points faibles

Puissance de calcul dépendante du Smartphone
Résolution dépendante du Smartphone
Pas de commandes sur le casque

Casque VR | Playstation VR

Technologie

Annoncé pour octobre 2016, le système PlayStation VR est en quelques sortes l’Oculus Rift du gamer. Alimenté par la PlayStation 4 au lieu d’un ordinateur, il y est constamment connecté. Il possède des fonctionnalités très proches du Vive de HTC, puisque ce système s’utilise avec les manettes de la console. Il nécessite également la caméra de la PlayStation pour fonctionner.

Compatible avec la plupart des jeux de la PS4 (rétrocompatibilité), il permet aussi de visionner des films, avec des écouteurs intégrés directement dans le casque.

Points forts

Interaction poussée
Affichage simultané (casque et TV) en haute résolution
Possibilité de se déplacer

Points faibles

Puissance de calcul dépendante de la console
Mobilité réduite (Câbles)
Prix élevé (399€)